• 11 novembre

    On dit toujours plus jamais cela et pourtant ça recommence toujours  l'homme n'aura t'il jamais compris les leçons du passé ?  il y a encore tant de conflits partout  et encore certainement tant a venir .....

    11 novembre

     

    11 novembre

    11 novembre

    11 novembre

    11 novembre

    « Péniche UsineUne péniche bien particulière »

  • Commentaires

    1
    Hier à 06:12

    C' est  le Mont Saint Eloi ?

     J' y était  jeudi  près du monument canadien !

    C' est l' orgueil, et la volonté de dominer qui entraîne à la  guerre, et en ce qui  me concerne, je suis sur que nous   aurons  une troisième  guerre mondiale, nous sommes trop nombreux sur terre

     Bon dimanche Marcel

     Amitié

    2
    Hier à 06:23

    N'oublions jamais tous ces hommes qui ont perdu la vie à cause de l'orgueil démesuré des êtres humains ...

    Bon dimanche, dans le vent !!!
    Bisoux, cher marcel

    3
    Hier à 07:23

    A 11h je serai sur la place de l'église de mon petit village (600 habitants) près du monument pour leur rendre hommage ..

    4
    Hier à 07:37

    En ces temps difficiles on ne sera jamais assez nombreux pour faire passer ce message ..

    Merci Marcel

    Bises

    5
    Hier à 08:32

    C'est ceux a venir qui font peur.

    moi je préfère la paix les guerres ne mènent qu'a engendrer la peur, la haine etc

    bises amicales

    lyly

    6
    Hier à 08:55

    Pensons dans notre coeur à tous ceux qui se sont battu

    Bonne journée et grosses bises

    Josiane

    7
    josie
    Hier à 11:02

    Bonjour  Marcel. tout d abord oui tant il y aura des hommes des conflits il y aura, grrrrrrrrr.............. plus jamais  ça,  depuis la nuit des temps ça existe, celle de nos jours  la bombe atomique sur nous on  est tous  morts comme des rats, lol, qui sait  ? déja a paris ce jour,   une femme interpellée, on revient du temps de jeanne   de rouen, rires, de nos jours les armes     sont de service, en danger partout, Bon Dimanche, une pensée pour tous ces morts, bises de  Bretagne,Josiane56.

    8
    Hier à 16:55

    C'est ce que je pensais en regardant la cérémonie du 11 novembre à la télévision. Il était cité les paroles de sages allant dans ce sens et ne dit-on pas que la "grande guerre" était la "der des der" ?

    Et ils ont remis ça 20 ans plus tard... Ce qui m'a frappé dans le nord, c'est le nombre de cimetières de toutes nationalités. J'en ai visité plusieurs, mais un d'entre eux, sur la route de Mons m'a frappé. Je nourris à l'encontre des teutons des sentiments peu amicaux et au détour d'un carré, j'ai lu une épitaphe dans un cimetière militaire. La première tombe du carré allemand était celle d'un réserviste de 20 ans... et j'ai percuté : ben oui, c'étaient des pauvres gars comme les notres...

     

    Ne dit-on pas que la guerre est décidée par des gens qui se connaissent très bien et ne se font aucun mal, mais faite pas des gens qui ne se connaissent pas et s'entretuent ?

    Amicalement et bonne fin de journée.

    9
    Hier à 18:10
    Quinquine1159

    Chaque 11 novembre est profond pour moi.

    Mon père s'était engagé volontaire en 1916, à 16 ans.

    Il laissait seule une mère veuve.

    Il faisait des cauchemars s'il en parlait.

    Mais chaque année,au monument aux morts, il pleurait en entendant les noms des jeunes du village morts au combat.

    Et puis il partait au banquet des Anciens Combattants où il disait chanter "la Madelon" pour retrouver la joie.

    Je pense trop à lui et à tous, je suis triste en ce jour.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :